AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lujei Mihai
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Jeu 21 Avr - 20:39

"Viens...Allez viens t'amuser Lujei"

Elle avance entre les arbres pas à pas. tout n'est que nuance de gris, plus ou moins clair à ses yeux. Il y pourtant beaucoup de blanc dans cet endroit étrange. C'est une partie du Rêve donc.
Depuis quand a-t-elle quitté son cauchemar cette petit? Elle ne sait plus. Elle souhaitait trouver ce qu'on appelle la fontaine aux souvenirs, mais elle s'est perdu dans les murmures de ces bois.
Elle regarde autour d'elle, sans vraiment voir quoi que ce soit d’intéressant.

"Viens jouer avec moi"

Elle suit cette voix, avec un pâle sourire sur les lèvres. elle le savais bien que sa fille n'était pas morte. Elle est toujours quelques part. elle était simplement perdue dans une forêt de voix. Mais ce n'est rien, maintenant, Maman est là. aucun sons ne sort pourtant de ses lèvres.
Que fait-elle ici?
elle a suivit son Alice solitaire, en quête désespérée d'un Rabbit à qui s'unir. Une Alice passionnée prête à se ranger...mais la recherche est longue. Et l'Alice craque parfois. Alors Lujei est là pour la consoler et lui montrer la Voie à suivre. Et elle adresse en silence une prière à l'araignée et sa douce Rêveuse de tisser un destin heureux a cette pauvre Alice perdue.


Mais là Lujei ne la suivra pas. Elle se passera d'elle. La jeune femme regarde un arbre en s'appuyant a une autre, et ferme les yeux. Cet endroit il est beau à ses oreilles, mais trop terne à ses yeux. Elle écoute les voix, les rires et mêmes les chants de cette nature hors du commun en souriant d'un air triste.

-J'aimerais bien rencontrer celle qui tisse le Destin...

Elle le disait souvent, mais jamais encore elle n'avait rencontrée la tisseuse. Un jour peut-être...
Elle ouvre les yeux, tandis qu'une larmes roule sur ses joues. Et un bruit attire son attention durant un instant. Une jeune femme se trouve là. Elle est toute Blanche aux yeux de Lujei. Mais c'est un blanc complet, elle est déjà liée. Alors Lujei lui sourit doucement.

-Tu es toutes blanche toi aussi....le Rêve te va bien...

Bien mieux qu'à elle. Grise et terne la pauvre enfant. Mais même si bonheur n'existe plus, elle n'en veut à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'araignée
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 14/07/2010
Localisation : Là où Naày est et n'est pas

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Ven 22 Avr - 19:02

Sans aucune indication de temps depuis qu'elle était repartie du rêve. L'araignée s'amusait a tissée un fil, un fil qu'elle avait trouvé brisé dans le vide. Elle le racomodait en fait, bien loin de se douter que son opération venait dans un autre espace et un autre temps de faire repartir le cerveau d'une personne en coma végétatif. Le cerveau donc repartait, et la personne était de nouveau dans la capacité de rêver. Ce rêve que l'araignée tenait dans ses mains, elle ne sait même pas comment elle fait pour manipuler les fils, mais quand elle en a un en main elle peux en faire ce qu'elle veux, du moment qu'elle le veux.

Comme Trèfle ou pique peuvent manipuler ceux de leur espèces, elle peux manipuler les fils, elle est elle même du fil, la rêveuse aussi. Elles sont toutes deux nées du fil, et gouverne une partie de leur propriétés, Gialia, l'araignée manipule les fils, l'enveloppe et la rêveuse, sa précieuse Nàay elle manipule le Rêve contenu dans les fils. Comme deux entités distinctes qui se lient pour créer un monde. Comme deux déesse capable de choisir pour l'une les péripéties qu'ils vivront, pour l'autre de la vie ou de la mort des personnes de ce monde.

Alors qu'elle s'amusait avec le fil de cet ancien humain végétant. Et qu'elle le préparait pour l'intégrer au rêve, elle entendit une voix, un soupire et ressentis une peine. En contact avec la Rêveuse pour lui donner un nouvel enfant dans le rêve, elle ressentait des parties du rêve. La rêveuse s'en amusait, l'araignée était toujours étonnée de ce que la rêveuse vivait, rêvait au jour le jour dans cet espace sans temps ni véritable délimitation.

Le fil fut intégrer et l'araignée se rassit sur ce sol qui ne se différenciait pas du reste de l'endroit, si ce n'est qu'il était tangible, sans couleur, parce que rien n'avait de couleur ici mis à part elles deux. Et alors qu'elle s'allongeait, elle pris la main de sa rêveuse attendant le prochain fil qui capterait son attention. Elle se mit d'ailleurs a chantonnée.

Des fils du fil, vient donc vers moi petite cordelette, laisse moi te tresser a ma tête. Laisse moi faire de toi un petit rêve. Des fils du fil, viens donc fibre innocente, je ferait de toi une vie flagrante, heureuse et rêvante.


J'aimerais bien rencontrer celle qui tisse le Destin...

L'araignée se redressa légèrement, pourtant elle était sure d'avoir entendu cette voix. Elle demanda à la rêveuse si elle pouvait aller dans le rêve. Evidemment elle le pouvait quand elle le voulait et ferma les yeux. C'était différent pour elle, elle ne dormait pas, simplement son esprit se matérialisait, elle le sentait elle, ce que tous les habitants du rêve n'avait put connaitre. Ce n'était pas douloureux juste étrange. Elle alla instinctivement à la grotte de la montagne de cristal, mais personne n'y priait les déesse de ce rêve.

C'est donc que la personne ayant formulé cette requête se trouvait ailleurs. Celle qui avait la forme d'une jeune femme pris la forme d'un oiseau. Elle pouvait devenir a peu près tout ici, comme la rêveuse, même si elle était plus habituée a sa forme humanoïde ou une araignée noire. Ce qui est étrange c'est que les araignées ne sont pas tuées ici. La légende dit d'ailleurs qu'avoir une araignée dans votre maison est un signe de chance, vrai ou non, seule l'Araignée peux le dire.

Volant en désirant retrouvée son invocatrice elle se retrouva dans la forêt des murmures et trouva une jeune femme, elle se posa sur une feuille sèche, faisant un bruit alors qu'elle reprenait une forme humanoïde, celle qu'elle utilisait pour passer en ville, inaperçut bien entendue. Pourtant, cette jeune femme, elle l'a connaissait, l'impression d'avoir toucher son fil surement elle ne le saurait qu'en la touchant. Les habitants du rêve l'avait imaginez avec une paire d'ailes noires alors que celles de la rêveuse sont blanche. Pourquoi pas. Actuellement elle ne les avaient pas, cette paire d'aile la ferait directement reconnaitre.

Tu es toutes blanche toi aussi....le Rêve te va bien...

L'Araignée s'avança avec légereté.

Dis moi petit fil incarné, quelle tristesse tes fibre accablée contiennent, un fil si tendu, si usé, que t'est-il donc arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lujei Mihai
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Lun 9 Mai - 13:54

Lujei se tourne doucement vers cet être de sexe féminin tout comme, et bien plus blanche qu'elle. Un blanc parfait, complet, presque aveuglant. Son regard la découpe, cherchant la nuance de gris ou de noir, qu'elle voit pourtant chez tous les êtres. Mais non, cet être n'est que Blanc. Un sourire léger, et qui ne reste qu'une demi seconde sur ses lèvres fatiguées.
L'être de au cauchemar marqué sur la peau, fait un pas pour s'approcher de l'être Blanc. Elle a oublié l'Alice qu'elle doit suivre. Mais cette Alice est casée maintenant. Elle aura trouver le Rabbit à qui s'accrocher pour s'enfoncer encore plus dans ce rêve.

Dis moi petit fil incarné, quelle tristesse tes fibre accablée contiennent, un fil si tendu, si usé, que t'est-il donc arrivé?

Lujei penche légèrement la tête sur le coté. Qu'est-ce que ces mots peuvent bien vouloir dire ? C'est étrange, cette façon de s'exprimer. Mais elle même parle bizarrement, donc pourquoi s'en inquiéter. Le Rêve est une époque qui regroupe tellement de vie, de façon d'être et de personne différentes...s’inquiéter d'une façon de parler n'est pas pour Lujei.

-Tristesse ? Dis-tu cela parce que je suis toute grise ?

Oui c'était sans doute cela. Mais il n'y a qu'elle qui voyait le monde en nuance de blanc et de noir. Enfin, elle n'avait parler à personne qui voit le Rêve et le Cauchemar ainsi. Et ce n'était même pas un sujet d'occupation chez elle. Elle était seule, elle aimait sa solitude...elle avait appris à l'aimer, parce qu'elle avait tout perdu sans jamais avoir rien fait pour le mériter. Enfin elle ne pensait pas...peut-être que si...

-J'ai perdu les couleurs qui faisait mon bonheur. J'essaye de les retrouver, mais tout autour de moi n'est que Noir, Blanc ou Gris...

Elle leva la tête vers le haut d'un arbre, tandis qu'un murmure joyeux passait par là. Ce n'était pas l'Alice qu'elle avait suivit, mais une autre. Un murmure de bonheur tout simplement, qui lui glissait dessus, sans même la faire sourire.

-Sais-tu comment je dois faire pour retrouver les couleurs si chères à mon coeur fatigué ?

Et elle disait ça d'une voix légère, comme si peut importait la réponse que pouvais lui donner la fille toute blanche. Et d'ailleurs qui était cette fille toute blanche, arrivée comme ça, avec un simple petit bruit, dans une forêt pleine de voix, alors qu'elle avait espéré voir la Tisseuse. Elle le saurait, un peu plus tard...pour le moment, son nom n'était pas son souhait le plus pressant.
Elle remarque maintenant que la jeune fille s'était avancée vers elle. Et presque inconsciemment elle tend sa main. Puis elle la laisse retombée doucement. L'instinct maternel de Lujei était souvent plus fort qu'elle, devenant une partie d'elle parfois incontrôlable. Ses lèvres bleues se pincent doucement, pour les empêcher de trembler. Son regard se voile de larmes, tandis qu'elle les fermes pour les cacher. Puis les rouvre doucement, ses yeux devenus rouge mais pas à cause des larmes qu'elle a si longtemps versés en espérant se noyer dedans.

Elle tourne la tête à nouveau, suivant des yeux le rire qui résonne à ses oreilles. Un rire tout blanc. Mais pas un blanc complet. Mais ce n'est pas une Alice. Elle ne suit que les Alice pour les guider. Les Rabbits sont souvent bien plus violent.
Un peu plus loin dans la forêt elle sent un Noir qui se déplace. Mais, elle ne peut pas aller chasser maintenant, elle ne sait pas pourquoi, mais elle veut parler à cette jeune fille toute blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'araignée
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 14/07/2010
Localisation : Là où Naày est et n'est pas

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Sam 14 Mai - 18:51

Tristesse ? Dis-tu cela parce que je suis toute grise ?

L'araignée qui avança aussi légère que le petit vent qui passait eu un sourire. Un gris, maintenant que la jeune femme le disait. Gialia voyait le monde comme son interlocutrice, des nuances subtiles de blanc et de noirs. Un mélange étrange, angoissant, qui fit glousser l'araignée. C'était nouveau et plaisant.

Mais tu n'es pas grise mon joli fil.

Un si beau fil pourtant si user non loin de se rompre et qui pourtant semble se recoudre pour tenir encore. Un étrange désir de vivre encore. L'araignée ne connais pas se sentiment. Cette envie de vivre, elle ne peut pas mourir. Souffrir tout au plus dans le rêve, mais mourir elle ne le peut, du moins le crois-t-elle puisque, jamais personne ne lui as fait de mal. Et jamais elle n'a éprouver quelque chose qui s'approche de la peur. Alors la peur de mourir et l'envie incommensurable de rester dans ce monde, elle est bien loin de le connaitre.

J'ai perdu les couleurs qui faisait mon bonheur. J'essaye de les retrouver, mais tout autour de moi n'est que Noir, Blanc ou Gris...

Elle s'arrêta dans sa marche pour regarder autour d'elle. La forêt était verte, du vert de partout, clair, foncé brillant et parfois baigner de lumière alors que les feuilles s'agitent sous le vent gris et bleu. Il y eu un rire, un rire heureux, qui passa sans toucher la fille cassée. C'est à ce moment que Gialia compris véritablement qui était en face.

Un jolie petite Hatter. Tu es la première que je vois!!

Et elle était heureuse, elle se hâta de faire les quelques pas restant pour s'assoir a côté de la file dont le chagrin menaçait. L'araignée en vérité, adorait la nouveauté, tout ce qui se passait ici la ravissait. Son vide était si...vide qu'elle adorait tout ce qu'il y avait dans le rêve de sa précieuse endormie.

Sais-tu comment je dois faire pour retrouver les couleurs si chères à mon coeur fatigué ?

Demande à la Rêveuse, elle peut tout faire Ma Rêveuse.

Répondit-elle assez rapidement. L'araignée et la Rêveuse les deux entités maitresse du rêve avaient tous les pouvoirs. Gialia regarda Lujei, et pose une main sur les yeux de celle ci. Avec un sourire avant de l'enlever sans cesser le contact, sa main s'arrêtant sur l'épaule. Elle ne savait pas pourquoi elle avait fait ceci. Mais sa chère Naày lui avait assurer que ça aiderait la petite. Peut être lui donnait-elle un reflet de couleur? Puis elle stoppa le contact. Et revint au sujet qui l'intéressait plus particulièrement.

Tu as prié pour voir la Tisseuse n'est ce pas? Pourquoi veux tu la voir?

Demanda-t-elle en attrapant un fruit qui venait de pousser sur la branche prêt d'elle. Son avantage était d'avoir tout ce qu'elle souhaitait dans le rêve, grâce à sa Rêveuse qui lui offrait ce qu'elle souhaitait quand elle le souhaitait. Et puis, tout en mangeant la délicieuse pèche qu'elle venait d'attraper elle attendit la réponse de Lujei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lujei Mihai
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Mar 17 Mai - 18:46

Lujei ne comprenait pas pourquoi elle parlait de fil. Elle regarda autour d'elle pour en chercher un. Peut-être que sa robe commençait à se faire vieille...mais elle n'y penserait plus dans quelques secondes.
Puis elle finit par associer la phrase de la jeune fille à elle, puisqu'elle semblait répondre à sa question précédemment posée. Elle n'était pas grise ? Pourtant...quand elle se regardait dans l'eau, elle ne voyait ni Blanc ni Noir...
Alors elle haussa simplement les épaules. Pas la peine de chercher à comprendre. Cela ne l’intéressait pas vraiment au fond...

-Si tu le dis...

Elle ne dit que cela. Parce que de toute façon elle n'avait pas les moyens de prouver qu'elle était bien grise. Il fallait voir avec ses yeux, et surtout penser comme elle, sinon cela ne marcherait pas.

-Hatter ?

Lujei glissa une main dans ses cheveux, et eut un air interrogateur sur le visage. C'était quoi un hatter ?

-C'est quoi ? Un monstre venu du Noir ? Ou bien une jolie chose que la Blanc à offert ?

Un dialogue de sourd n'aurait pas pu être pire. Deux personnes qui parles en employant des termes que l'autre n'arrive pas à comprendre. Cela pouvait être amusant aussi. Lujei ne comprenant pas, elle se décida à offrir à la tisseuse, un petit sourire à peine triste, le meilleur qu'elle pouvait faire sans en avoir vraiment envie.

-C'est peut-être bien que je sois la première ? Est-ce que je suis la seule ?

Pourquoi cette question ? Elle ne savait pas. Elle avait juste envie de la dire, parce qu'elle passait par là, et qu'elle la trouvait joli ? On va dire ça comme ça. La tête de Lujei est assez bizarrement agencée parfois. La jeune fille s'assit à coté d'elle, alors Lujei fit de même. Étalant sa jolie robe autour d'elle, et se tournant légèrement vers la Tisseuse, dont elle ignorait la véritable identité.

"Demande à la Rêveuse, elle peut tout faire Ma Rêveuse"

Lujei hocha la tête. Elle demanderait à la Rêveuse lorsqu'elle passerait près de la montagne de Cristal. Peut-être que son vœu serait exaucée, si jamais elle s'en souvenait lorsqu'elle se trouverait devant cette jolie montagne toute blanche. Elle avait autant de mémoire qu'un poisson rouge cette pauvre enfant...mais on ne pouvait pas trop la blâmer non plus. Qu'elle soit toujours là, et qu'elle est réussi a passer de son état de pièce à celui de Hatter était un miracle en soi. A moins que ce ne soit la vœu de la Rêveuse qui est fait ça.

"Tu as prié pour voir la Tisseuse n'est ce pas? Pourquoi veux tu la voir?"

Lujei regarda sa robe blanche, et plissa les yeux, comme pour voir une chose si petite que cela faisait un peu mal.

-Parce qu'on m'a dit, il y a longtemps, que c'est elle qui tissait notre destin...

Et elle, elle voulait savoir pourquoi, quand l'araignée -parce que dans le Rêve, la tisseuse avait plus souvent ce nom qu'un autre- avait décidé de mettre fin au rêve de sa fille et de son ami, elle n'avait pas coupé le sien aussi. Mais elle serait bien incapable de le formuler ainsi.

-Je voulais lui demander si moi aussi j'allais partir un jour...

C'était bien aussi formuler comme ça. Même si ça n'avait plus le même sens.

-Tu l'as déjà rencontrée, toi, la Jolie Araignée ?

Et elle leva la tête vers la jeune fille toute blanche en posant cette dernière question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'araignée
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 14/07/2010
Localisation : Là où Naày est et n'est pas

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Ven 20 Mai - 19:34

Si tu le dis...

Elle ne semblait pas vraiment convaincue, l'araignée s'y attendais en vérité. Les Hatters d'après ce qu'elle avait entendue en ville étaient des êtres assez étranges. Presque comme des pièces dans l'âme mais avec cette particularité qui veux protéger. D'étranges petites créatures qui ne s'étaient pas remises de la mort de leur rabbit, ou leur alice. Bien que les Rabbits qui perdent leur Alice deviennent plus généralement des cheschires...ou des Hares.

Hatter ? C'est quoi ? Un monstre venu du Noir ? Ou bien une jolie chose que la Blanc à offert ?

La question semblait venir d'un langage étranger, mais la Tisseuse ne semblait pas affectée, elle eu un sourire, et répondit a la jeune femme de cette langue étrange qui semblait être la sienne.

Autrefois, ils étaient blancs, de jolis blancs tous biens heureux. Et un jour, ils ont connu une grande douleurs qui aurait put les faire devenir noir. Mais ils ne l'ont pas fait, il sont devenus....gris? Oui, gris, comme toi. Gris.

L'araignée assise venait d'infirmer sa théorie comme quoi elle était la seule, elle y réfléchit un moment en fait. Non pas qu'elle pensait que ce soit le cas, après tout, dans le rêve tout était bien ordonner en fonctions de ce qu'elle décidait de commun accord avec sa rêveuse. Quand elle coupait un fil elle savait qu'elle créait un vide, mais ce vide était calculer, puisque généralement elle s'apprêtait a rétablir l'équilibre avec un nouveau fil.

La première...je ne sais pas, peut être. Mais la seule non. Il y en a d'autres tu sais. Plein, il faut juste les trouvés dans le Rêve. C'est aussi la difficulté.

Comme un jeu, oui c'est un peu ça. Il faut dire que la Tisseuse si elle pouvait décider des destins, alliés et détachés des fils, en créer, en couper, elle était soumise, afin que l'univers du rêve continue dans sa quiétude actuelle à fonctionner se soumettre a un jeu d'équilibre. Lorsqu'un "noir" comme disait si bien la jeune fille prenait vie, un "blanc" devait venir équilibré le tout. Bien sur parfois c'était difficile.

Trouver des fils "blancs" ou "noir" était assez rare, des fils qui l'intéresse et qui vaillent le coup d'entrer dans le si bel univers de sa rêveuse tout aussi compliquer. Mais lorsque c'était chose faite, au final tout était équilibré. Même elle et la Rêveuse était comprises dans le lot. Elles étaient elles mêmes des entités blanches et noires. La Tisseuse qui parait si blanche de bonne humeur, qui sait si elle ne serait pas noire dans ses grandes colères.

Parce qu'on m'a dit, il y a longtemps, que c'est elle qui tissait notre destin...


Tiens elle en avait presque oublier sa question, et la réponse la fit sourire. Ses petites créatures qu'elle avait fait venir ici avait vite compris qu'elle était celle qui tissais doucement leur destins.Ô bien sur, bien que ayant se pouvoir, elle ne pouvait choisir qui était Rabbit ou Alice, qui deviendrait si ou ça. Elle n'est pas toute puissante non plus. Et puis dans le Rêve, chacun a son mot a dire, même si il ne le sais pas.

A ce que je sais, c'est la vérité.

L'araignée était toujours de bonne humeur, voir même un peu amusée. Même si elle sentait des milliers de questions, elle fini de manger son fruit en écoutant la prochaine question dissimulée.

Je voulais lui demander si moi aussi j'allais partir un jour...

Tout le monde part un jour. D'une manière ou d'une autre.

Sauf elle et la Rêveuse, elles ne sont jamais parties aussi vieilles que le rêve, si ce n'est un peu plus elles ont vu beaucoup de leurs enfants qui ont vécus ici partir. Au début, Gialia tentait de savoir ce que c'était, ils partaient sans qu'elle ne coupe leur fils. Puis un jour, en observant le départ de l'un d'eux, un Rabbit, elle avait compris ce qu'était la mort. Elle l'avait tant redoutée, qu'elle avait empêcher sa belle rêveuse d'aller dans le rêve durant un long moment jusqu'à ce qu'elle soit assurée que tout aille bien et que Naày ne mourrait pas.

Tu l'as déjà rencontrée, toi, la Jolie Araignée ?

La jeune fille avait levée les yeux sur elle, et au lieu de lui répondre, elle lui prit doucement la main, et dans la minute qui suivi, elle avait disparue. Du moins, peut on le penser, mais en vérité elle avait juste repris sa forme d'araignée dans la main de la jeune fille. Elle parcouru son avant bras doucement avant de revenir dans la paume. Les araignées ici étaient intouchable, aucune n'étaient tuées.

Je suis l'Araignée.

Dit elle, même sous cette forme elle pouvait communiquer, ce qui entre nous est tout de même pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lujei Mihai
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Lun 20 Juin - 21:04

La jeune femme toute de blanc vêtue, la peau striée de marques bleues ne semblait pas convaincu, et pourtant elle l'était un peu. Les autres n'avait pas la même visions qu'elle, alors c'était possible que le monde ne soit pas tel qu'elle le voyait. Parfois, elle rêvait éveillée de ce qu'elle avait vécue autrefois. Mais sans que cela ne puisse changer sa vision des choses...
Elle se souvenait presque de l'état dans lequel elle était lorsqu'elle avait été une pièce, elle ignorait pourquoi, elle avait eut besoin de protéger le Blanc du Noir, mais le fait était là.

« Autrefois, ils étaient blancs, de jolis blancs tous biens heureux. Et un jour, ils ont connu une grande douleurs qui aurait put les faire devenir noir. Mais ils ne l'ont pas fait, il sont devenus....gris? Oui, gris, comme toi. Gris. »

Lujei regarda l'autre jeune femme de son regard absent, en hochant doucement la tête. Est-ce qu'elle avait compris. Oui peut-être...elle avait compris ce qu'était le Hatter, mais n'avait pas compris qu'elle en était une aussi. Même si la comparaison était pourtant claire. Elle avait du mal a comprendre toute ses choses. Et si elle comprenait ce qu'elle était, elle redeviendrait peut-être cette poupée toute vide...alors elle ne cherchait pas trop a comprendre parfois, c'était mieux pour tout le monde.

Lujei savait qu'elle n'était pas seul, elle voyait les Gris, passer, errant sans but ni envie précise...et elle se désolait de les voir ainsi, inconsciente qu'à leur yeux c'était sans doute la même chose.

-Tu aimes les choses difficiles ?

Des questions simples, dont la réponse ne changerait pas grand chose à sa vie...elle avait trouver une voie...peut-être même était-ce elle qui l'avait mise sur cette voie là...elle ne le saurait jamais et de cela, elle s'en moquait.
Elle, elle devait surveiller les Blancs...parce que le Noir était méchant.

La jeune femme répondit à sa question. Elle l'observa en silence un instant, comme si ce qu'elle avait dit possédait un sens caché. Puis elle lui adressa un grand sourire. Le sourire d'une gamine qui vient d'apprendre que le père Noël existe même si ses amis à l'école lui avait dit le contraire pour lui faire mal. L’araignée existait, c'était sure, et elle tissait le destins de tous ceux qu'elle voyait chaque jour...la jeune femme le disait aussi. Et elle partirait aussi, la jeune femme le lui assura.

Lujei sourit.

-Est-ce que ça fait mal...de disparaître ?

C'était une question qu'elle n'avait jamais posée à personne mais cette jeune femme semblait capable de répondre à toute les questions.

-J'aimerais partir...loin...mais on dit qu'il ne faut pas demander...

Elle poussa un petit soupir, son regard devenant vaguement triste...puis tout disparu comme si elle n'avait jamais été triste la seconde d'avant. Un sourire fleurit sur son visage sans qu'elle sache pourquoi.
La jeune femme la regarda, sourit puis disparu. Dans sa paume ouverte, elle vit une araignée.
Du bout de son ongle bleue elle caressa le dos poilu de la petite créature avant de sourire.

-Tu était trop Blanche pour être une simple personne du Rêve...

Lujei eut un grand sourire en regardant cette minuscule petit être dans sa main. Sur sa tête la rose s'ouvrit, tandis qu'une larme roulait dur sa joue. Elle l'essuya avant de sourire à nouveau.

-Je suis contente de te rencontrer...

Et pourtant elle ne semblait être heureuse, parce qu'il manquait trop de chose. Mais dans son esprit elle souriait. Ce n'était pas donné à tout le monde rencontrée la tisseuse alors qu'on le demandait. Lujei avait de la chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'araignée
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
Tisseuse des Rêves ~Rabbit~ - Admin ~ Floodeuse de l'Ombre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 14/07/2010
Localisation : Là où Naày est et n'est pas

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Mar 12 Juil - 19:11

Le vide était un monde à part entière, et si l'araignée est vue dans le rêve elle n'en reste pas moins dans le vide. Le vide qui est le monde de vie de l'Araignée et la Rêveuse, on le sais peu, mais c'est là qu'elles sont nées, et elles y vivent, elles régissent le rêve, de là ou elle sont, de cette inexistence. Elles existent? Peut être, elles sont peut être aussi une partie du rêve, mais ce qui est certain c'est que l'araignée que l'on voit la, n'est pas la véritable araignée. L'araignée n'est même pas son vrai nom. Tangible et inexistante comme une brume, comme un rêve en lui même, c'était étrange non? En tous les cas, elle laissa sa phrase se faire une place dans l'esprit de la demoiselle bleue qui semblait avoir comprit de quoi il était teneur mais ne cherchait pas plus loin. Sans réelle aspirations, elle se laissait menée et acceptait les choses sans se révoltée, sans vouloir les changer, sans même avoir envie de quoi que ce soit. Comme une belle petite marionnette.

Tu aimes les choses difficiles ?

C'est quoi la difficulté?

L'Araignée n'en avait aucune idée, évidemment, dans le rêve elle dirigeait le destin de tout le monde, si facilement qu'elle pourrait bien tuer n'importe qui d'un simple éternuement. Alors elle n'avait pas de notion de difficulté, en fait si, d'après ce que chacun pensait ici, mais c'était une notion vague, qu'elle n'avait pas chercher à approfondir, il faut savoir que si la rêveuse est partout et nulle part à la fois, l'Araignée ne fait pas partie intégrante du rêve mais peux y aller si elle le souhaite. Tout ce qu'elle doit faire c'est s'endormir, quoi que ce n'est même pas ça, elle s'allonge, ferme les yeux et est transportée ici. Et puis, avant sa première descente dans le rêve, elle ne savait pas ce qu'était une couleur, elle ne savait strictement rien, elle avait appris avec le rêve. Pour dire, l'Araignée était incapable de formée un mot. Elle qui parlait avec sa rêveuse par l'esprit.

Est-ce que ça fait mal...de disparaître ?

Ca dépend, parfois ça fait très mal, d'autre fois non, mais ceux qui restent ils ont toujours mal. Un petit moment et après ça passe. On ne peux pas avoir mal longtemps tu sais. Ou alors on le veux, mais si tu veux pas avoir mal tu partira sans souffrir trop.

J'aimerais partir...loin...mais on dit qu'il ne faut pas demander...

Elle n'avait pas répondu et effectué sa transformation rapidement, maintenant elle regardait de ses quelques yeux, parce qu'une araignée à plusieurs yeux, la jeune femme. Et la douce caresse de la demoiselle la gardait dans un état de bonne humeur, elle restait la dans la paume de la fille bleue avec le sourire, vous n'avez jamais vu d'araignée sourire? Eh ben regardez alors, c'est assez étrange.

Tu était trop Blanche pour être une simple personne du Rêve...

La Blancheur que tu vois, elle peux aussi devenir noire. Je ne suis pas comme vous, je suis l'un et l'autre des côtés, comme la rêveuse, je suis toutes les couleurs sans en être aucune Lujei.

Elle regarda cette étrange perle d'eau coulé des yeux de la jeune femme, l'Araignée savait que ça marquait la tristesse mais elle n'en avait jamais eu de ses petites perles d'eau. Elle ne savait pas comment les produire, peut être fallait-il avoir très mal pour ça. Elle ne le savait pas vraiment en fait.

Je suis contente de te rencontrer...


L'Araignée grimpa le long du bras de la jeune femme sans un bruit avant de se poser sur l'épaule et d'y rester.

Pourquoi voulais-tu à tout prix me voir? Quel vœu souhaites-tu exaucer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lujei Mihai
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
Hatter ~ Chasseuse de Cauchemar
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   Ven 9 Sep - 21:22

Lujei caressait de son ongle bleu le dos de la minuscule créature qui était dans sa main. Un créature qui serait si facile de détruire...horrifiée, elle secoua la tête. Parfois ce genre de pensée lui traversait l'esprit. Mais elle ne savait d'où elle lui venait. Peut-être bien que c'était parce qu'elle chassait le Noir trop souvent. A force de le côtoyer il a peut-être sur nous une réelle emprise.
Mais elle ne voulait pas appartenir à Noir. Elle n'appartenait plus personne...

Cette gentille araignée, que l'on désire voir tout en ayant peur de la rencontrer était dans sa main. C'était un honneur et un cadeau. Mais Lujei n'en avait pas conscience. Elle était simplement contente, heureuse était encore un mot trop fort pour elle.

Ca dépend, parfois ça fait très mal, d'autre fois non, mais ceux qui restent ils ont toujours mal. Un petit moment et après ça passe. On ne peux pas avoir mal longtemps tu sais. Ou alors on le veux, mais si tu veux pas avoir mal tu partira sans souffrir trop.

Et la belle araignée, répondit à sa question. Un longue phrase qui fit froncer les sourcils à la grise créature qu'elle était. Elle lui parlait de volonté et de douleur. La douleur, ça elle connaissait bien. Elle le vivait en permanence, lorsqu'elle se réveillait de son coma léthargique. Et elle pleurait pour évacuer cette douleur. Mais elle était toujours là, lancinante et presque vivante. Ma la volonté, qu'est-ce que c'était ? Était-ce sentiment puissant qui l'avait faire devenir Grise ? Alors qu'elle errait sans âme et vide dans le Rêve.La volonté de protéger le Blanc du Noir...est-ce que c'était la même chose. Lujei ne comprenais pas. Les mots étaient trop difficile pour elle. Son esprit était aux abonnés absent depuis si longtemps.

-Je ne sais pas...comment vouloir...

Elle aurait peut-être pu comprendre le sens du désir. Mais encore là, c'était une notion bien trop abstraite pour elle. Elle avait perdu son coeur et de son esprit il ne restait pas grand chose. Mais peut-être qu'un jour elle pourrait retrouver tout cela. Elle savait aussi que ce monde n'était pas réel, mais elle ne savait par où sortir, ni comment y revenir. Elle supposait qu'il y avait un moyen, mais...aussitôt cette idée lui traversa-t-elle l'esprit qu'elle l'oublia. Elle n'avait pas besoin de savoir tout cela...elle n'en avait pas encore besoin. .

La Blancheur que tu vois, elle peux aussi devenir noire. Je ne suis pas comme vous, je suis l'un et l'autre des côtés, comme la rêveuse, je suis toutes les couleurs sans en être aucune Lujei.

Lujei fixa l'araignée souriante -pour elle ce n'était même pas choquant de voir sourire une araignée. Tout était possible ici. Elle avait bien une fleur sur la tête, elle, alors pourquoi une araignée ne pourrait-elle pas sourire. Les yeux rouges de la Hatter rencontrèrent ceux de l'araignée.

Le tout et le Rien...tu es ce que l'on veut que tu sois...dit-elle en souriant.

Comment avait-elle compris, et surtout avait-elle réussi a le dire tout haut. Elle ne le savait même pas. Peut-être que dans une heure, elle aurait tout oublié. Mais au fond d'elle, elle savait des choses dont elle n'avait même pas conscience. C'est peut-être pour cela, qu'armée de sa faux morbide elle chassait le noir du Rêve. Une sorte de chasseuse de cauchemar -et c'est d'ailleurs le nom qu'on lui avait donné- existant par bride et rongée par la douleur, pour protéger le Rêve.

Pourquoi voulais-tu à tout prix me voir? Quel vœu souhaites-tu exaucer?

-Je voulais rejoindre ceux qui sont parti...mais je crois que j'ai des choses a faire ici.

Elle était en train de vivre, un de ses moments de lucidité passagère. Et il fallait en profiter.

-Dis moi, douce Tisseuse, ais-je un rôle dans ce Rêve éternel ?

Cette question, elle ne l'avait jamais posée. Aujourd'hui c'était fait. Elle n'aurait peut-être pas le souvenir de ses réponse...mais elle en aurait conscience. Oui, sa rencontre avec la Tisseuse, était peut-être nécessaire pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne te perds pas, dans cette forêt de sons [Miss Spider!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» [Jour VIII] « Que diable allait-il faire dans cette galère ? »
» [PREFETS] Que diable allait-il faire dans cette galère ?! [Terminé]
» Dans la forêt de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Toile des Rêves :: Le Miroir aux Rêves :: La Forêt :: Le Bois aux Murmures-
Sauter vers: