AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 crépuscule [Haley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asahi Kurenai
¤ Card ¤
¤ Card ¤
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: crépuscule [Haley]   Sam 2 Avr - 14:17

Le soir était tombé certainement depuis plusieurs heures mais le crépuscule toujours se prolongeait. L’air calme sifflait entre les feuilles des algues qui dépassaient de l’eau et il eut été agréable de se promener le long de l’eau vaseuse s’il ne s’en était échappé des relents de chairs putréfiées et d’animaux moisis.
Asahi était rentrée du travail à une heure tardive. Ses élèves aujourd’hui avaient été assez bavards et elle n’avait pas su jusqu’à la fin, trouver les mots qui les pousseraient à filer. Ses pieds se déplaçaient sur cet appui boueux qui relâchait ses pas en un bruit de succion qui en eut dégoûté plus d’un, même en rêve. Cependant ses yeux faisaient le tour des lieux sans qu’elle observa rien du glauque de ces lieux. Elle n’avait pas vu, les têtes dans les flaques, ni les appels à l’aide qu’elles lançaient en silence, ni même, sa plus grande peur, l’eau profonde et stagnante où elles résidaient.

Comme elle regardait avec absence le soleil violet se refléter dans l’eau, elle y aperçut un sourire. Un sourire vide, mais sournoisement placé sur son chemin. Intriguée dans son état second, elle s’inquiéta aussitôt du lieu où elle se trouvait.
Et une grande frayeur la prit. De l’eau, des joncs, de l’eau partout !

Elle s’immobilisa, soudain tétanisée.
Cela n’avait pas suffi qu’elle soit enfermée toute cette journée encore dans cet endroit immonde à danser dans cet enfer bleu ? Tous les jours elle y allait. Tous les jours, elle se forçait à rentrer dans cette matière immonde. Quand ce cauchemar prendrait-il fin ? Tout ce qu’elle désirait c’était sortir de cet avaloir d’encre claire. Elle avait l’impression chaque fois qu’elle y entrait qu’elle s’y perdrait pour toujours.

Accroupie sur le sol instable, elle n’entendit pas clapotement dû au bras qui glissait sur la vase molle pour attraper le sien.

Elle se leva d’un bond et poussa un grand cri. Le sourire vide d’une femme aux longs cheveux plein de saumure apparut hors de l’eau. Se servant de l’appui que sa main avait pris sur le bras d’Asahi elle lui agrippa le cou et d’un mouvement bref se rejeta dans l’eau l’ayant emportée avec elle.

Asahi avait peur. C’était comme la dernière fois, quelques soient ses efforts pour remonter à la surface, toujours une plus grande force la ramenait dessous.
Lorsqu’on se noie, on n’a pas le réflexe d’ouvrir les yeux. On reste là crispé, à tâtonner dans le noir, sans parvenir jamais à attraper la rive ou le bout de bois mort salvateur.
Asahi n’arrivait à saisir que des morceaux de vase non reliés au sol et des sangsues flottant parmi les algues. Ses doigts minces cependant par instant échappaient à la nappe épaisse de mousse posée sur le marais.
Son corps épuisé par le manque d’air commençait à faiblir quand une main la saisit.

La nuit était tombée et une brume dense éclairait l’horizon en reflétant le croissant argenté de la lune.


Dernière édition par Asahi Kurenai le Ven 29 Avr - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Naam
.:: Card ::.
.:: Card ::.
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: crépuscule [Haley]   Jeu 7 Avr - 14:57

Après sa rencontre avec Less le jeune apprenti était retourner à sa pâte pour faire ses petits croissant et autres pâtisseries pour régaler les papilles des autres rêveurs. Puis la fin de la journée arrivant, il avait enfiler son manteau rouge et jaune et avait entreprit de rentrer chez lui. Il marchait les yeux fermé, laissant ses pieds le guider, il leur faisait entièrement confiance. Il était dans un rêve, il le savait. Il se disait qu'ici rien ne pouvait mal tourner parce que justement c'était un rêve et quand dans un rêve on doit être heureux, sinon c'est un cauchemar.
Il n'avait pas aussitôt pensé le mot « cauchemar » que ses pieds franchissait la ligne invisible entre la partie Rêve et la partie Cauchemar de cet endroit qu'il pensait magique. Il se trouva dans une obscurité profonde, et une odeur nauséabonde parvint jusqu'à ses narines. Il arrêta de marcher, et ouvrit les yeux. Regardant autour de lui, il plissa le nez, d'un air dégouter.
Il était sur une fragile bande de terre noire, au bord d'un étrange lac stagnant. Qui dit lac qui stagne, dit marais...et dans ce monde, le seul marais qui existait, selon l'homme en blanc qui l'avait accueillit, c'était le marais aux morts.

Un nom qui inspirait très peu de sympathie. Et il se sentait mal à l'aise ici. Un frisson glaçon se mit à courir le long de sa colonne vertébrale, glaçant son sang dans ses veine, en même qu'un cri poussé par un être de sexe féminin un peu plus loin. Lui qui était bon et bienveillant, ne pouvait pas ignorer ce cri, parce que malgré ce que soit un rêve, les blessures étaient réelles.
Il ne connaissait pas la légende qui courait sur ce lieu étrange. Et heureux est l'ignorant qui s'aventure dans un endroit inconnu...il a pour lui la surprise et la force de la foi, qui ne l'a pas encore quitté.
Il s'élança, en direction du cri, juste pour voir une jeune femme, se faire entrainer par une chose qui pour lui n'avait pas de nom, vers le fond de ce marais putride et infect. Jetant sa veste sur le sol, il sauta la tête la première dans le lac noir, les mains tendu devant lui. Il était une simple Card, ayant sauté la-dedans volontairement, sans aucune envie de s'y noyer. Cette certitude, le protégeait encore pour le moment des mains pâle et verdâtres des noyés qui auraient voulu l’attraper. Il saisit la main de la jeune femme, et battit des pieds, dans l'eau vaseuse pour remonter vers la surface.

Il ne voulait pas se noyer. Il voulait revoir Less et ses joues rouges. Il voulait continuer à faire ses pâtisseries, et vivre sa tranquille petite vie de rêve, dans ce monde de rêve ! Ce n'est pas ces horribles monstres qui allait le faire changer de vie maintenant. Il n'était qu'un Card sans aucun autre pouvoir, il n'avait donc aucun intérêt. Sa plus grand peur, ne pouvait pas se trouver ici...sa plus grande peur, c'était ce corps qui se balançait au bout d'une corde, et qui frappait contre le mur de la chambre voisine. Il poussa un cri en sortant de l'eau, tout en remplissant ses poumons. Et aussi vite qu'il le put, il ramena la jeune femme qui semblait encore conscience sur la berge.Il la traina le plus loin possible du bord de l'eau, et se laissa tomber sur le sol. L'eau n'était pas froide, mais il régnait en ce lieu un calme glacé qui aurait fait pâlir le rêveur le plus courageux.

-Mademoiselle, est-ce que ça va ? Demanda-t-il.

Il poussa un long soupir, pour calmer les battements de son coeur. Il respirait, il était vivant. Tout allait bien dans le meilleur des mondes...sauf que ce n'était pas le meilleur des monde ici, mais le meilleur des cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asahi Kurenai
¤ Card ¤
¤ Card ¤
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: crépuscule [Haley]   Ven 29 Avr - 20:31

Tout était si noir, si compact tout autour d’elle. Soudain l’air s’engouffra dans ses poumons avec violence complètement incontrôlable. Elle se mit à tousser, à cracher l’eau qui s’était coincée dans sa gorge.
Tout tourna encore un moment autour d’elle. Elle ne comprit pas tout de suite qu’elle était de retour sur la terre ferme. Ses mains s’enfonçaient sur la terre noire tandis qu’elle errer l’on ne sait où dans les méandres de son cauchemar puis…

Elle dirigea son regard quelques mètres plus loin. Un aux cheveux bleu marine était étendu. Son sauveur ? Elle était sortie de cette horreur ?

Asahi se leva d’un bond et se précipita vers lui.

-Vous allez bien ? Oh mon Dieu je suis tellement désolée, vous n’avez rien ?

Elle ne s’en était pas aperçu, mais elle criait dans sa panique. Elle saisit l’une de ses mains dans les siennes gelées par la peur qu’elle venait d’avoir et la serra aussi fort qu’elle le put en tremblant.

-Vous… vous m’avez sauvée.

Et avant qu’elle ait pu rien ajouter elle pleurait. Elle pleurait des larmes à torrents, ses épaules, tout son corps violemment secoués. Ses grands yeux bleus brillaient sur ce visage duquel disparaissaient progressivement toute trace des algues horribles présentes dans l’eau verdâtre du marais à mesure que celui-ci s’échappait de son esprit.
Il faisait nuit à présent. La lune éclairait vaguement d’une lueur glauque les têtes sans vie qui perçaient l’eau. Mais Asahi ne les vit pas. Elle lâcha les mains de son sauveur et le prit dans ses bras tout contre son cœur.

-Merci.

La réalité de ce mauvais rêve l’avait quittée. A cet instant, ni son appartement, ni cette salle maudite où elle exerçait ce métier si insupportable qu’elle en avait la nausée dès que la pensée lui revenait ne pouvait l’atteindre. Mais pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Naam
.:: Card ::.
.:: Card ::.
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: crépuscule [Haley]   Lun 9 Mai - 18:16

Il reprenait peu à peu ses esprit le jeune Card. Qui lui aurait qu'en sortant de travail et en pensant simplement au mot cauchemar on pouvait franchir la limite entre les deux parties de ce monde. Il respirait longuement, pour calmer les battement de son coeur, luttant contre l'envie de vomir qui tiraillait son estomac, et le frisson glacée qui lui collait à la peau.
Il entendit un bruit à coté de lui, et se redressa presque violemment, croyant voir surgir un être laid et difforme, qui aurait été plus qu'à sa place dans ce lieu, plutôt que la jeune femme qu'il trouva devant lui...
Ah oui c'est vrai, il l'avait sorti de l'eau quelques instants plus tôt. Il avait presque oublié sa bonne action à cause de cet endroit horrible.

-Calmez-vous, je vais bien.

Il se redressa doucement, regardant le sol sous lui. Ce n'était pas de la boue, mais la terre était aussi noire que celle sue l'on imbibe d'eau ou bien le fumier que l'on met dans les jardins pour rendre fertile la terre avant la plantation.
Il étira ses bras, et adressa un sourire à la jeune femme pour lui montrer qu'il allait bien. Il referma la boite d'où le souvenir de son pire souvenir d'enfance c'était échappé dans ce lac, de peur de le voir se réaliser ici.

Il attrapa sa veste rouge et jaune encore sèche et la posa sur les épaule de la jeune femme en souriant.

-Tenez, pour vous réchauffez un peu. Calmez-vous...c'est fini...

Elle se mit à pleurer, comme une fontaine ou bien une madeleine. Le choc s'en doute. Haley se contenta de poser une main sur son épaule, pour lui dire qu'il était si besoin, et qu'il semblait comprendre ses larmes. Haley semblait comprendre tous les maux du monde, même s'il n'avait pas tout vu ni connu.

-De rien. Je n'allais pas vous laisser là-dedans...ce n'est pas hu...non c'est n'est pas sympa.

Il avait eu le réflexe de dire humain. Mais dans ce monde est-ce qu'il était encore humain? Et si oui par quel miracle cela était-il possible alors que c'était un rêve. Et mieux valait éviter de le dire, ça pourrait devenir réel si jamais ils ne l'étaient plus.

-Est-ce que ça va mieux? Je n'ai pas de mouchoir à vous proposer, veuillez m'excuser...

Comme si le mouchoir était un sujet très important là. Il l'avait sauver d'une noyade de cauchemar forcée, et il s'excusait simplement de pas avoir de mouchoir à lui offrir pour sécher ses larmes. Oui, il était vraiment fabriqué à l'envers ce petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: crépuscule [Haley]   

Revenir en haut Aller en bas
 
crépuscule [Haley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» La beauté d'un Crépuscule en attire plus d'un... | PV Hivernou ♥ |
» Amitié, ô amitié, où te caches-tu ? [PV Crépuscule d'Orage]
» Sombre Crépuscule qui enivre mes Songes d'une douloureuse tristesse |P.V ma Crêp|
» Une compagne pour Ombre du Crépuscule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Toile des Rêves :: Le Reflet du Cauchemar :: Les Marais aux Morts-
Sauter vers: